Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
17 décembre 2012 1 17 /12 /décembre /2012 09:12

Et voilà,

ce qui fut dit fut fait:

 

Sam, Lionel, Gilles et Sylvain ont tous 4 décollé de  la Citerne hier dimanche.

 

Arrivés à l'atéro de Bananier vers 8.30, on n'est plus que 4, Tof s'est décommandé pour d'obscures raisons de santé.

 

Les derniers nuages de lanuit, situés en dessous du déco, se sont évaporés, dans un flux de NE, dont on sent bien qu'il est un peu turbulent à l'atéro. Qu'à cela ne tienne, on monte.

 

3/4 d'heures de marche d'approche, ce qui nous met vers 10.00 au déco. C'est irrégulier, avec de bonnes accalmies et manifestement des bulles thermiques vigoureuses qui passent. NE, donc ça vient un peu de la gauche. L'anémo de Gilles mesure les bouffes à 24km/h. Ca parait sous estimé, mais le flux reste tout à fait gérable: on en deux pilotes en haut de fourchette (dont un du à l'effet little cloud), et 2 en bas.

Temps dégagé, visi sur tout le cul de sac, M.G. et bien sûr les Saintes. Les cums forment sous le vent du déco mais restent sages.

 

Après études, tergiversations, recherche du meilleur endroit pour décoller, supputations sur les trajectoires, tirage à la courte paille du fusible, Sam s'élance, puis Lionel (à noter: il y a un trou d'un mètre quelque part dans les buissons, attention!), et Gilles et Sylvain. Un contact radio avec Patrick qui nous observe depuis sa terrasse de M.G. Un contact avec le Tof aussi!

 

L'écoulement NE soutenu donne effectivement une masse d'air un peu agitée, et comme c'est le premier vol sur ce site pour 3 d'entre nous, on fait juste un direct Bananier, n'osant pas se décaler à droite sur la Madeleine: ça secoue un peu, pi la Madeleine parait bien sous le vent, et en cas d'echec, il faut sortir de cette combe!  Par ailleurs, malgré les conseills avisés du Sam, d'aucun a tenté de passer au déco Bananier; entre Liquin et Tit'Montagne (non, je ne donnerai pas de nom sauf sous la torture), Eh ben il s'est fait gentiment appuyer et s'est trouvé une belle vache. L'avantage c'est qu'on a eu un coup à boire!

 

Au final, gérer l'atéro par NE soutenu à Bananier est un peu plus technique que par E. Ca vous bouscule à l'approche, que ce soit au vent de la plage ou complètement à droite, tout ça jusqu'au gradient à environ 20-30 mètres sol qui vous fait l'ascenseur jusqqu'au sable. Avec une marrée plutôt haute, la bande de sable n'est pas large, il faut bien viser! Bilan: une seule plume dans l'eau, sur les 3 voiles posées là.

 

Et bon anniversaire à not"Président qui fait sa première citerne à cette occasion!

 

Je suis preneur de photos et films du vol, j'en ai po! Si vous envoyez, je posterai.

 

A bientôt pour de nouvelles aventures.

 

S.

Partager cet article

Repost 0
Published by Sylvain - dans Basse Terre
commenter cet article

commentaires

Roland 18/12/2012 16:39


 Belle aventure humaine  super !!!!  bientôt les photos j'espère.


 

lary 18/12/2012 00:42


Au tooop! merci Sylvain pour cette chouette chronique!Aprés la citerne on prend toujours quelques plumes en plus.Altitude rare par ici qui ne fait que nous grandir sur le plan observation
,anticipation,prise de décision et pilotage.Bienvenu Gilles donc dans le club trés fermé encore des albatros !

NOUVEAU: la météo du petit site

Weather Underground PWS IGUADELO4

Archives Des Articles